dimanche 10 août 2008

Lectures d'été

Ci dessous une petite sélection tout à fait arbitraire et hétéroclite de gros ou petits pavés à dévorer during the holidays...
L'histoire d'une fille brillante (et de son père brillant), qui traverse l' Amérique au fil de sa scolarité, pour poser ses valises un an dans la même ville histoire de passer son bac calmement. Les gens qu'elle rencontre et les choses qu'elle découvre alors, chamboulent toutes ses certitudes... Une écriture acide et pétillante, un style vif et un suspense délicieux.
Pour ceux qui aiment : - la vie étudiante américaine - les filles pas parfaites - les métaphores insolites Une histoire inracontable, à lire d'urgence. Mc Carty ( à qui l'on doit le livre qui a donné No country for an old man des frères Coen ) écrit simplement les choses telles qu'elles sont, et ça marche. Bientôt adapté au cinéma. Incontournable. Pour ceux qui aiment : - les romans d'anticipation - les concentrés d'émotions - les dialogues entre un père et son fils Un roman léger et très très drôle. L'histoire d'une famille de détectives, où faire une enquête de solvabilité sur son future gendre est considéré comme normal. Pour ceux qui aiment : - les filatures - les répliques cinglantes - les filles déjantées - rire, beaucoup
La suite !
Un peu de sérieux. Quoique non en fait. John Maeda, artiste numérique nous explique ici comment rendre les choses plus simples dans notre monde envahit de boutons stop/play/eject et de mode d'emplois incompréhensibles... Simple, divertissant, enrichissant. Pour ceux qui aiment : - regarder un peu ce qui se passe autour de nous - se simplifier la vie - comprendre son quotidien - les livres un peu philo-éthiquo-socio-psycho-intello mais rigolos Un roman qui se passe au moyen âge, qui fait 1000 pages et qu'on ne peut pas arrêter une fois commencé. Si, ça existe. Le 24 heures chrono du 12ème siècle le voici, et parole d'eiffel cocktail on s'ennuie pas du tout. Pour les réticents : il a été plus vendu qu' Harry Potter. Alors ? Pour ceux qui aiment - le suspense qui nous fait nous coucher à 3h du mat - les trahisons, les coups bas, mais aussi les gentils et leur super revanche - apprendre à travers une fiction les moeurs d'une époque (se culturer un peu) Un roman qui se lit le temps de commander deux mojitos ( trois pour les plus lents), et qui se regarde, grâce aux jolies dessins de Tardi. Le style de Benacquista est toujours là, et on ne s'en lasse pas. Une histoire insolite, d'un serrurier pas comme les autres dans un Paris plein de mystères (non ce n'est pas le début de Zone interdite)... Pour ceux qui aiment : - les petits livres comme ça, courts et sympas - les retournements de situation - les histoires illustrées à part Babar
Voilà pour l'instant, encore une fois cette sélection n'a aucun thème, aucune chronologie, bref aucune cohérence ; un petit medley d'imaginaire à votre disposition. Bon été !

Aucun commentaire: