vendredi 30 mai 2008

Sex & the City le come back

Comment commencer cet article sans être trop hystérique et sans révéler l'histoire? Tout d'abord en tant que "big fan" de la série, je me devais d'y aller le jour de la sortie! C'est rare que je sois à ce point addict d'une série ou d'une star mais là impossible de résister! 
Dès que mon réveil a sonné mercredi matin, je savais déjà ce qui me motivait à me lever... Donc malgré une file d'attente incroyable au cinéma, je ne pouvais plus attendre et j'y suis allée le jour J.
Sex and the City, c'est la série culte qui me rappelle des moments de franches rigolades avec mes copines, des dimanches soirs avec ma mère à regarder les derniers épisodes inédits sur Téva et toutes les fois où j'ai un coup de blues, je mets un épisode (que j'ai vu et revu!) et je me sens mieux!
Pour parler du film, je pense qu'il faut être un minimum fan de la série pour l'apprécier. Moi j'ai passé un super moment, 2h25 au plein coeur de la comédie romantique de l'année. Tout est beau et fait rêver: Manhattan, les tenues, les appartements...
J'ai particulièrement adoré Charlotte (Kristin Davis), elle joue son rôle à merveille et elle envoie des répliques excellentes.
En ce qui concerne les looks tant attendus, Patricia Field, la styliste fofolle de la série, avait mis le paquet en mélangeant les styles, les motifs et les accessoires. On retiendra qu'il est so chic d'aller de se coucher en petite culotte mais avec un sautoir en perle comme Carrie, d'avoir une ceinture cloutée à toutes les occasions et qu'il est possible d'avoir la classe en pyjama avec des low boots, un bonnet à paillettes et un manteau de fourrure.
Je n'ai absolument pas de regard objectif sur ce film car j'ai déjà envie de le revoir! Mais c'est vrai que l'histoire n'est pas tiré par les cheveux, qu'il y a un étalage de marques et tout tout... mais à la fois on était prévenu!

samedi 24 mai 2008

Quoi de mieux pour compenser...

... que des compensés! Eh oui, je compense mon stress par l'achat incontrôlable de chaussures en ce moment et voilà je craque il y a quelques semaines sur deux paires de compensés, comme par hasard! 
Cette forme de chaussures est parfaite selon moi car elle permet d'allonger la silhouette, affiner la jambe (surtout pour moi!!! Rrrr!) et de marcher tout à fait normalement enfin avec moins de difficulté qu'en portant des escarpins ou autres talons!
Au départ je voulais des chaussures plates, je me rends donc chez Mellow Yellow ma boutique préférée. J'essaie tout le magasin jusqu'à ce que mon ami ('Ugly') Baptiste me montre cette merveilleuse paire de compensés en cuir et en bois! J'ai hésité (95€ quand même!) et je suis revenue le lendemain!
Quelques jours après, ma mère me montre sa super paire de compensés (la copieuse!), complètement différentes, un autre style mais qui me plaît drôlement! Je craque encore une fois surtout quand elle me dit le prix 10€ chez Bata! Alors là plus aucune hésitation!
Au final : J'ai dépensé 115€ et j'ai deux paires de compensés différentes (une en bois plus créateur et une autre vernis plus facile à associer!). Quand je calcule comme ça, c'est un bon compromis et je me sens bien (haute)!
Reste plus qu'à trouver une robe longue... pioufff!

mercredi 21 mai 2008

Vicky Cristina Barcelona

Le prochain film de Woody Allen s'intitule Vicky Cristina Barcelona. Il a été présenté à Cannes hors compétition et sortira à la fin de l'année 2008...
La presse semblent séduites faisant allusion à Match Point!
C'est l'histoire de deux amies américaines : Vicky interprétée par Rebecca Hall et Cristina interprétée par Scarlett Johansson. Elles partent en vacances à Barcelone. Elles vont rencontrer Juan Antonio, peintre, joué par Javier Bardem et son ex petite amie jouée par Penelope Cruz.
Un tourbillon d'amour qui promet... Scarlett Johansson et Penelope Cruz, deux actrices dont je suis particulièrement admiratrice(pour leur beauté et les rôles qu'elles ont interprétés) se retrouvent derrière la caméra de Woody Allen (Scarlett Johansson pour la 3ème fois!). Ce qui suscite ma curiosité, c'est "Barcelona", ça change tellement des ambiances so british que j'ai hâte de voir l'ambiance espagnole retranscrite par le réalisateur new-yorkais. J'ai même cru en voyant la bande-annonce du film que c'était du Almodovar tout craché à cause de l'atmosphère suave et chaude de l'Espagne, les histoires complexes et entremêlées, les femmes et Penelope!

jeudi 15 mai 2008

Red carpet

Ce n'est pas un scoop, le Festival de Cannes a bel et bien débuté hier soir sur Canal+ donc j'en profite pour montrer les premières robes des starlettes qui ont montées les marches hier soir.
Rachida Brakni, Eva Longoria (robe Versace) et Aishwarya Rai rayonnaient sur le tapis rouge. Des silhouettes longilignes telles des sirènes, surtout pour Eva Longoria.
Cate Blanchett (en robe Giorgio Armani) dégage tout autre chose, de plus fragile et léger avec cette tenue effet mille-feuilles ou pétales.
Vahina Giocante (en  robe Yves Saint Laurent) joue la pin-up et encore plus quand elle embrasse Ora Ito (son boyfriend!) à pleine bouche, classe très classe!
Julianne Moore (en robe Christian Lacroix Couture) faisait très festival de Cannes je trouve. Qu'est-ce que cela signifie? Une prestance parfaite, un regard mystérieux et une robe très couture avec du drapé, de la transparence et des détails précieux. et toc!
Natalie Portman (en robe Lanvin), à 26 ans, elle est membre du Jury et tout simplement jolie.
Conclusion : ça fait toujours rêver (alors dans quelle robe je me verrais bien... heum ah ce n'est pas un catalogue pfff!) mais je reste un peu déçue, rien de surprenant ni de Waouh! Je me dis "le meilleur reste à venir..." 

mardi 13 mai 2008

Call of Dream

Lundi soir, Fornarina présentait sa 6ème édition d'Urban Beauty Show au Carrousel du Louvre et on y a fait un tour enfin un détour euh plutôt un tournage non ça donne le tournis tout ça!
Alors comment vous dire? Déjà le concept de la soirée (il y a toujours un concept!) était de réunir Art, Musique et Mode avec des DJ's et des artistes, en fait une soirée-expo-vente-branchouille-topfachon où il faisait bon de se promener...
Après une file d'attente à peine longue (ironie), nous voilà arrivez dans ce lieu spécial accueillis par une mannequin-statue en rose assise sur un fauteuil Emmanuelle heum c'est quoi déjà cette soirée?
Finalement on se balade un peu partout et surtout là où l'on peut entrer car oui c'est le genre de soirée free où l'on accueille tout Paris (il y avait plus de 3000 personnes!) mais à  l'intérieur il faut être un guest pour vraiment apprécier ce genre d'événement.
Une file d'attente pour entrer (1h) et une fois dedans encore une autre file pour entrer dans la salle LENOTRE (1h) avec un parcours artistique et des défilés! Stop.
Un aperçu de la collection Fornarina (quand même) pour se remémorer ce que fait la marque italienne que je suis sûre de connaître mais... je ne me souviens plus! Donc un mélange entre Miss Sixty et Guess, il faut surtout être très bien faite pour s'habiller ainsi (comme la demoiselle qui danse devant un i-pod strassé, je crois que c'est ce que j'ai préféré, l'i-pod bien sûr!!!).
La musique était vraiment bien pour danser mais j'ai vite senti qu'il valait mieux pas trop se déhancher car c'était plutôt ambiance : je bois gratis, mange une fraise tagada, jète un oeil à droite puis à gauche et donne l'impression de chercher quelqu'un que je connais au loin... on a testé et c'est très drôle d'ailleurs mieux vaut avoir de l'humour et s'amuser! J'aurais quand même bien voulu danser, il était peut-être trop tôt mais la soirée devait se finir à 00h donc profitons voyons!
Une paire de souliers pour toi, tu nous donneras ton point de vue de shoes bloggeuse!
Le rose c'était un peu le mot d'ordre (si j'avais su mince!), il y avait des vélos un peu partout dans Paris depuis quelques jours pour faire la promo de la soirée et je les ai retrouvés. Mais impossible de repartir avec même avec ma carte Velib (ok la blague est nulle mais ce post me paraît un peu superficiel et pourtant on s'est quand même amusé entre amis même si on est resté 1h14!).

jeudi 8 mai 2008

Costume Institute

Lundi soir, comme tous les ans, Anna Wintour organisait au MET le bal du Costume Institute, une grande messe de la mode, où actrices, rédactrices et mannequins ont exhibé les plus belles robes de la saison. Impossible de déterminer qui était la mieux habillée dans toute cette débauche de mousseline et de soie.

Le thème imposé par la grande prêtresse était « Superhero ». Anna avait ordonné à son staff de porter du gris, du beige ou des couleurs très pâles. Et devinez quoi ? Elles ont toutes obéit. Au point même pour certaines d’être complètement à côté de la plaque vis-à-vis du thème. De toute façon on ne s’attendait pas à voir la reine de glace et ses Voguettes en combi latex à la cat-woman.

Outre la robe de Bee Shaffer, sa fille, d’environ 4 kilomètres de diamètre, et le grotesque habituel du rédacteur André Leon Talley (ci-dessus), cette soirée était le triomphe des tops models, Gisele, Jessica Stam, Raquel Zimmerman, ou encore Kate Moss, plus belles que jamais (ci-dessous).

Je n’ai pas vu les photos de Carine… Quelqu’un a vu Carine ?

jeudi 1 mai 2008

Expos + Photos (Festival Hyères suite)

La suite, la suite, la suite...
Cette année c'est Audrey Corregan, française, qui remporte le Prix pour la Photographie, avec sa série Obviously. D'ailleurs ce sont les photos qui avaient le plus attirées mon attention, par la simple idée de prendre des oiseaux de dos, Audrey Corregan met en avant un parti pris très intéressant que chacun est libre d'interpréter. En tout cas sur grand format exposées à la Villa Noailles les prises de vue étaient vraiment surprenantes et même intriguantes! Juste Bravo pour cette idée bien trouvée!
Parmi les autres photographes, j'ai été moins séduites par rapport aux autres années, dommage!
Passons aux expositions 
(j'ai fait une petite sélection enfin une sélection mais tout mérite qu'on en parle!)
Cette photo, j'ai craqué car je la verrai bien chez moi enfin si j'avais un grand salon avec de grandes baies vitrées... bla bla bla!
Le travail de Popel Coumou (hollandaise) m'a beaucoup plu par ses jeux de lumières, d'ombres et de monochromes. C'est elle qui avait remporté le Prix du Jury Photographie en 2007. Cette année elle exposait une commande sur la villa mettant en valeur les pièces atypiques de la Villa et son architecture.
Une autre partie des expositions était consacrée à The Sartorialist de son vrai nom Scott Schuman. Vous le connaissez il n'y a pas de doute grâce à son blog créé en 2005. On peut dire que c'est lui qui a lancé le concept de prendre les gens en photo dans la rue pour montrer leurs styles. C'est la première fois que je voyais ses photos imprimées et exposées. Il y a des dizaines de milliers de personnes qui consultent son site tous les jours (ça fait rêver!). Il fait toutes les capitales de mode du monde pour nous dénicher les looks les plus tendances, atypiques, inspirés... Sa manière de photographier est très reconnaissable : de la tête aux pieds pour ne laisser aucun détail s'échappait, un arrière plan légèrement flouté, presque toujours urbain, une lumière pénétrante... Le voici ci-dessous : 
Haider Ackermann (ci-dessus son portrait et ci-dessous son travail) :
Je ne connaissais pas ce designer avant de découvrir son travail à Hyères dans la plus belle pièce de la Villa : la Piscine. Toujours recouverte par un sol transparent, cette année elle perdait tout son charme car recouverte par un sol blanc ne laissant pas voir qu'il y avait une piscine en-dessous!
Heureusement le travail du styliste (il a étudié à la Royal Académie d'Anvers et ça se sent!) était mis en valeur par une scénographie épurée. Je vous laisse découvrir son travail que je trouve très poétique...
J'ai adoré le travail du tissu : le plissé, l'alvéolaire, le froissé et le drapé.
Voilà je pense que ce sera tout pour cette année. Les articles sont Very Long (désolé) mais quand on aime on ne compte pas!