jeudi 1 mai 2008

Expos + Photos (Festival Hyères suite)

La suite, la suite, la suite...
Cette année c'est Audrey Corregan, française, qui remporte le Prix pour la Photographie, avec sa série Obviously. D'ailleurs ce sont les photos qui avaient le plus attirées mon attention, par la simple idée de prendre des oiseaux de dos, Audrey Corregan met en avant un parti pris très intéressant que chacun est libre d'interpréter. En tout cas sur grand format exposées à la Villa Noailles les prises de vue étaient vraiment surprenantes et même intriguantes! Juste Bravo pour cette idée bien trouvée!
Parmi les autres photographes, j'ai été moins séduites par rapport aux autres années, dommage!
Passons aux expositions 
(j'ai fait une petite sélection enfin une sélection mais tout mérite qu'on en parle!)
Cette photo, j'ai craqué car je la verrai bien chez moi enfin si j'avais un grand salon avec de grandes baies vitrées... bla bla bla!
Le travail de Popel Coumou (hollandaise) m'a beaucoup plu par ses jeux de lumières, d'ombres et de monochromes. C'est elle qui avait remporté le Prix du Jury Photographie en 2007. Cette année elle exposait une commande sur la villa mettant en valeur les pièces atypiques de la Villa et son architecture.
Une autre partie des expositions était consacrée à The Sartorialist de son vrai nom Scott Schuman. Vous le connaissez il n'y a pas de doute grâce à son blog créé en 2005. On peut dire que c'est lui qui a lancé le concept de prendre les gens en photo dans la rue pour montrer leurs styles. C'est la première fois que je voyais ses photos imprimées et exposées. Il y a des dizaines de milliers de personnes qui consultent son site tous les jours (ça fait rêver!). Il fait toutes les capitales de mode du monde pour nous dénicher les looks les plus tendances, atypiques, inspirés... Sa manière de photographier est très reconnaissable : de la tête aux pieds pour ne laisser aucun détail s'échappait, un arrière plan légèrement flouté, presque toujours urbain, une lumière pénétrante... Le voici ci-dessous : 
Haider Ackermann (ci-dessus son portrait et ci-dessous son travail) :
Je ne connaissais pas ce designer avant de découvrir son travail à Hyères dans la plus belle pièce de la Villa : la Piscine. Toujours recouverte par un sol transparent, cette année elle perdait tout son charme car recouverte par un sol blanc ne laissant pas voir qu'il y avait une piscine en-dessous!
Heureusement le travail du styliste (il a étudié à la Royal Académie d'Anvers et ça se sent!) était mis en valeur par une scénographie épurée. Je vous laisse découvrir son travail que je trouve très poétique...
J'ai adoré le travail du tissu : le plissé, l'alvéolaire, le froissé et le drapé.
Voilà je pense que ce sera tout pour cette année. Les articles sont Very Long (désolé) mais quand on aime on ne compte pas!

Aucun commentaire: