mardi 4 décembre 2007

Hot-Fourrure ou Haute-Torture

Conférence sur la Fourrure par le fourreur Alain-Michel Scholet :
Sujet controversé qui fait toujours débat mais la fourrure revient très souvent dans les tendances encore cette année (Fendi). Le ELLE de cette semaine consacre d'ailleurs quelques pages sur la fourrure!
Que retenir d'une conférence sur les différentes façons de travailler la fourrure? Qu'il existe beaucoup de techniques diverses, beaucoup de sortes de peaux... Entre les "waouh" et les "berk" des avis divergents, la fourrure revient toujours à la mode et connaît du succès grâce aux accessoires et aux petites pièces comme le gilet ou le boléro. De plus, elle explose dans les pays émergents comme la Russie ou la Chine.
Découverte intéressante:
Lucie Mennig, étudiante à l'Ecole de la Chambre Syndicale de Paris, a gagné le GRAND PRIX du jury des Trophées Saint Roch en juin dernier pour une collection personnelle et cohérente, travail réalisé avec la Fédération Française des Métiers de la Fourrure. Elle réussit à travailler des matières très différentes: la maille et la fourrure, pour réaliser des pièces vestimentaires organiques, texturées et créatives. Elle dit : "Le point de départ de ma collection que j'appelle "Lumières nordiques" est le land art et en particulier les oeuvres d'Andy Goldsworthy(...)".
En conclusion, il est indéniable de noter que la fourrure reste prestigieuse et coûteuse car rare et le travail est presque artisanal, cependant même si les fourreurs revendiquent la protection des espèces animales et leur régulation, la fourrure provient quand même de 80% d'animaux d'élevage et 20% d'animaux piégés. La protection et l'écologie sont difficilement perceptibles tant qu'il y aura des animaux qui meurent (ça fait un peu BB! mais le sujet est beaucoup moins glamour que sur les podiums...).
à débattre...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour et bienvenue à Eiffeil Coktail dans le monde impitoyable mais aussi tres fun des blogs "mode, design, arts et autres..."
Bravo pour ces 1er articles !
Concernant la fourrure, je suis consterné face à la barberie pratiquée pour obtenir quelques centimetres de peau, surement + de 20% hélas !

Rien de tel qu'un macarron pour se remonté le moral non?
Ah merde c est du parfum ...

A bientot !

Ps : on a évité le top "FA(U)CHON"
Jean blaguin "humoriste"